bas de page
 

Les TICE au service des sourds
en contexte inclusif scolaire

Lhassan Ouazza
 

Résumé
Cet article se propose de mettre l'accent sur l'importance des TIC en milieu scolaire inclusif. Dans la dimension inclusive, l'enseignant qu'il soit d'accueil ou référent est appelé à orchestrer la double diversité que représente la classe inclusive : la diversité des apprenants dits normaux et celle des apprenants à besoins éducatifs particuliers. Pour notre cas des apprenants sourds, l'usage des TICE permet non seulement l'accès à la connaissance abondante mais aussi à l'apprentissage de base de la langue des signes. Dans ce sens, nous voulons aussi explorer le rapport entre les éléments du trinôme TICE, statut social et acquisition de la langue des signes.

Mots clés : TIC, Classe inclusive, acquisition-apprentissage, langue des signes, statut social.

Introduction

   Intégrer les technologies de communication et de l'information dans l'univers éducatif est une nécessité grandissante de la pratique enseignante (UNESCO). Les TICE représentent une mine d'or pour l'éducation inclusive. Elles offrent un cadre riche de connaissances et de savoirs, allant de la communication, de l'illustration, l'animation à la source de l'information, où tous les apprenants avec ou sans handicap peuvent en profiter et s'y ressourcer.

   Dans une classe inclusive, l'outil informatique permet aux élèves en situation de handicap de développer leurs potentiels sur le plan cognitif, psychomoteur, affectif et interactionnel (Lebrun).

   Pour les sourds, l'usage des TICE est une réelle occasion puisque leur mode de transmission et de réception d'informations passe par l'œil et la main (Langue des signes) (Ouazza),un apprentissage visuel substituant à l'ouïe et à la parole. Cet usage des TICE reste peu favorable et peu accessible pour les sourds démunis et pour les écoles rurales éloignées et/ou non connectées.

   À cet égard, l'utilisation des TICE pourrait-elle faciliter la réussite des sourds en contexte inclusif ? Y a-t-il un rapport entre l'acquisition de la langue des signes et le statut social des apprenants sourds ?

   À travers notre article, nous allons nous pencher dans un premier temps sur l'apport des TIC en milieu scolaire inclusif et ensuite, nous allons explorer le rapport entre les éléments du trinôme TICE, statut social et acquisition de la langue des signes.

1. Cadre référentiel de l'éducation inclusive

   L'Éducation inclusive est une approche éducative novatrice et un prolongement des travaux sur l'éducation spéciale et l'intégration scolaire des enfants handicapés, mais dans une perspective différente (Thomazet). Elle désigne une scolarisation partagée des enfants à besoins particuliers avec des enfants dits normaux dans un contexte éducatif ordinaire commun. Cette forme d'inclusion est perçue comme une normalité et s'adresse à tous les enfants compte non tenu de leur origine, leur religion, leur culture et leur appartenance sociale.

   Cette dimension inclusive trouve son ancrage dans les principes démocratiques et humanistes(Prud'homme et al.) appuyés par des valeurs d'équité et de justice sociale et dans un corpus juris international abondant et diversifié à savoir :

  • 1994 : Déclaration de Salamanque et Cadre d'Action sur les besoins spécifiques de l'éducation.

  • 1996 : Charte de Luxembourg (la non-discrimination et la promotion de la diversité).

  • 2001 : Programme phare de l'éducation pour tous consacré au droit à l'éducation des Enfants Handicapés : vers l'inclusion.

  • 2006 : Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées, promouvoir les droits des personnes handicapées et l'intégration du handicap dans le développement.

   L'approche inclusive se positionne hors discrimination et stigmatisation envers les enfants handicapés et s'enracine dans la culture de diversité, d'accessibilité et d'équité afin de promouvoir l'épanouissement, la socialisation et le vivre ensemble de tous les apprenants avec ou sans handicap.

2. L'apport des TICE en milieu inclusif scolaire

   Dans la classe inclusive, orchestrer la double diversité est une tache complexe. À cet égard, l'unique souci de l'enseignant qu'il soit d'accueil ou référent est de réussir ce management pédagogique, culturel et social et se servir de son professionnalisme et de son talent pour un usage profitable aux besoins de tous. Dans ce sens, éclairer les esprits, éduquer sur le vivre en commun, réduire les inégalités, et aiguiser l'autonomie des apprenants via l'outil informatique est une finalité recherchée (Chesnais).

   Dans cette optique, les TICE remplissent ce rôle majeur et offrent cette opportunité en matière de travail sur les textes, les sons, les images et sur leurs combinaisons (Malek et Boukhennoufa). Par ailleurs, les TICE, à travers leurs outils diversifiés et performants :

  • Encouragent la créativité et favorisent la compréhension et l'expression des élèves via les interactions et le travail collaboratif entre pairs entendant et sourds (BarisniKov et Petitpierre) ;

  • Fortifient les approches communicatives, collaboratives, sociales et méthodologiques au sein du groupe mixte (Web 1) ;

  • Renforcent le lien d'appartenance du groupe inclusif et promeuvent la diversité et dissuadent la discrimination et la stigmatisation ;

  • favorisent la motivation et l'autonomie en matière d'apprentissage de la langue des signes ;

  • Offrent une accessibilité technique, matérielle et pédagogique en matière de compensation des besoins éducatifs particuliers et en construction collective de séquences de cours ou d'exercices ;

  • Stimulent la curiosité scientifique et développent les compétences de chaque apprenant en prônant la différenciation pédagogique (Lautru).

3. Les TICE au service de la langue des signes

   Sur le plan communicationnel, la langue des signes est l'unique moyen pour tout échange n'ayant pas recours à la parole. Celle-ci dans tous ses paramètres (mimique, gestes, expression corporelle...) est aussi un moyen par lequel les sourds parviennent à entrer en contact avec autrui.

   Ces technologies en milieu éducatif permettent aux enfants sourds primo inscrits d'apprendre correctement la langue des signes et de leur épargner les signes aléatoires voire primitifs via les capsules vidéo, les dictionnaires, les CD-ROM, les guides des signes et se débarrasser de leurs signes aléatoires et primitifs (Benoit).

   En effet, le processus d'acquisition de la langue des signes passe par l'outil informatique (dessin ou photo + signe + écriture) (Oléron) : en visualisant la photo ou le dessin accompagné d'une configuration exacte de l'interprète représentant le signe et son écriture. Ensuite, l'apprenant passe à sa mémorisation. Ce procédé répétitif va permettre non seulement l'acquisition des compétences et structures langagières mais aussi le respect du mode de communication non verbale.

   En outre, les TICE peuvent aussi contribuer, de manière efficace, à lever une certaine ambiguïté touchant aux notions abstraites à expliquer à la petite enfance en les convertissant en notions concrètes et accessibles par l'illustration en bulles et images expressives sur des ordinateurs connectés (Sagot).

4. Le rapport TICE /statut social sur l'acquisition de la langue des signes

   Avec l'arrivée récente des TICE en milieu scolaire marocain (mallettes éducatives distribuées par le Ministère de l'Éducation Nationale Marocaine (ordinateurs, banque de photos, de pictogrammes, CD-ROM, télévision, dictionnaires de la langue signes + formations organisées par de nombreuses organisations non gouvernementales sur le handicap et le droit à l'éducation inclusive telles que : USAID (USA), OVCI (Italie), l'agence Wallonie (Belgique) et la France), le paysage éducatif marocain a été largement révolutionné (Tremblay) et l'adoption des TICE est devenue presque une obligation.

   Notre exploration du contexte local de la ville de Khémisset (Maroc), a concerné cinq classes inclusives réparties sur cinq établissements inclusifs publics :

Établissements inclusifs

Nombre d'élèves sourds

Utilisateurs des TIC hors Établissement

Statut social du père

Ali Ibn Abi taleb

5

0

 

Charif Idrissi

8

3

Enseignant

Cadre des Finances

Cadre du Ministère de l'éducation

G/S Takana/sidi Allal Bahraoui

6

2

Haut responsable

Cadre du Ministère de l'intérieur

G/S Hassan Youssi

1

0

 

Collège Mly Smail

5

2

Officier de l'armée

Cadre du Ministère de l'intérieur

 

25

7

 

   Seulement 7 élèves sourds parmi 25 utilisent les TICE hors établissement scolaire, soit moins de 25 %. Ce faible pourcentage trouve son explication dans le statut social réputé critère déterminant de l'inégalité scolaire et un facteur essentiel de réussite scolaire. On constate que les sept élèves sont issus de milieux relativement éduqués et aisés (en tout cas, appartenant à la classe moyenne), ce qui corrobore l'idée de Bourdieu sur la reproduction sociale, et nous permet de l'étendre à une population encore plus spécifique, et confirme les résultats ci-dessus.

   Autrement dit, avec un statut social important qui englobe les éléments suivants :

  • Parents éduqués et impliqués
  • Matériel informatique disponible (ordinateur, tablette, Smartphone...)
  • Connexion disponible et rapide à l'internet
  • Autres moyens d'aisance (propriété privée, véhicule, niveau de vie...)

   Les apprenants issus de milieux aisés progressent mieux et sont en avance en langue des signes et en communication par rapport à leur semblables en investissant beaucoup plus du temps du travail hors classe et de l'accompagnement socioculturel et familial et ils sont rapidement intégrés en contexte inclusif (Bourdieu). En revanche, ceux qui sont issus de milieux défavorisés travaillent moins à la maison et se contentent uniquement de ce que donnent les enseignants comme cours sans possibilité de prolongement et d'enrichissement à l'extérieur. Cette différence d'opportunité se traduit par une différence d'excellence et exposent cette catégorie à l'échec scolaire.

Conclusion

   Avec les TICE, l'apprenant sourd serait beaucoup plus à l'aise à s'approprier davantage son unité linguistique (la langue des signes), plus d'informations et de connaissances en dehors de son établissement scolaire qu'au sein de sa classe.

   Par ailleurs, la curiosité scientifique, l'exploration, le temps libre, la disponibilité du matériel informatique et l'accompagnement professoral et familial constituent les ingrédients d'une telle approche inclusive réussie.

   Par conséquent, le rapport entre les éléments du trinôme TICE, statut social et acquisition de la langue des signes semblent être un rapport corrélatif et chacun des éléments du trinôme a un impact majeur sur l'inégalité scolaire des apprenants. Autrement dit, les apprenants sourds issus du milieu relativement aisé progressent beaucoup plus que leurs semblables démunis, les premiers sont rapidement intégrés en milieux inclusif et leur acquisition de la langue s'améliore de jour en jour puisqu'ils se ressourcent et leur apprentissage se prolonge à l'extérieur de la classe en moyens de communication. Ils profitent surtout du soutien familial.

   Quant aux apprenants démunis ou isolés de l'univers informatique, leur progression nécessite constamment des interventions, rappels et révisions, chose qui se traduit par un épuisement intellectuel et énergétique des enseignants et un désespoir au rang des apprenants eux-mêmes.

   Dans ce sens, et en vertu des principes de l'éducation inclusive tels que l'équité et l'accessibilité universelle, le Ministère de l'éducation nationale devrait repenser ces inégalités scolaires d'ordre sociales et rendre agréable le cadre scolaire inclusif en créant des salles multimédia au sein des établissements inclusifs équipées d'outils technologiques et informatiques profitables à tous et de doter les catégories défavorisées des moyens informatiques (ordinateurs portables, tablettes ou Smartphone...) pour une école citoyenne et inclusive.

Lhassan Ouazza
Laboratoire Langage et Société, Doctorant, Enseignant des sourds
Faculté des Lettres et des sciences humaines
Université Ibn Tofail, Kénitra, Maroc
ouazzalhassan@gmail.com

Références bibliographiques

BarisniKov K. et Petitpierre G. « Vygotsky. Défectologie et déficience mentale », Neuchâtel, Delachaux Niestlé, 1994.

Benoit, W. « Intégrer les TICE au service de la qualité: un atelier-débat sur l'outil multimédia dans le cours de langue », Rech. Prat. Pédagogiques En Lang. Spéc. Cah. Apliut, vol. 22, n 1, p. 78-84, 2003.

Bourdieu P. « Reproduction culturelle et reproduction sociale », Soc. Sci. Inf., vol. 10, n 2, p. 45-79, 1971.

Chesnais M.-F. Vers l'autonomie: l'accompagnement dans les apprentissages. Hachette éducation, 1997.

Lautru, M. « Une pédagogie différenciée plus inclusive: l'utilisation de vidéos explicatives en mathématiques », 2019.

Lebrun M. Des technologies pour enseigner et apprendre, De Boeck, vol. 2. Paris, 2002.

Malek N. et Boukhennoufa N. « L'apport des TICE dans le développement de la compétence de communication orale chez les apprenants de quatrième année primaire », 2018.

Oléron, P. Les Sourds-Muets, Que sais-je, Imprimerie des presses universitaires. France, 1950.

Ouazza L. « Les TIC au service de la Surdité dans le contexte inclusif scolaire », 2020.
https://www.tolerance.ca/Article.aspx?ID=462526&L=fr.

Prud'homme L., Vienneau R., Ramel S. et Rousseau N. « La légitimité de la diversité en éducation: réflexion sur l'inclusion », Éducation Francoph., vol. 39, no 2, p. 6-22, 2011.

Sagot Jacques. « L'école pour tous : Enseigner à un élève malvoyant. », 2008.

Thomazet S. « De l'intégration à l'école inclusive », 2012.

Tremblay P. inclusion scolaire : dispositifs et pratiques pédagogiques, De Boeck. Bruxelles, 2012.

UNESCO, « la nécessite de former les enseignants à une école inclusive, intégrant la technologie de manière réellement utile et exploitant les bienfaits des technologies accessibles », 2011.

Web 1, « Les TIC à l'école, pour quoi faire - Académie de Grenoble », 2005.
http://educnet.education.fr/primaire/usages/typologie/.

Cet article est sous licence Creative Commons (selon la juridiction française = Paternité - Pas de Modification). http://creativecommons.org/licenses/by-nd/2.0/fr/

haut de page
Association EPI
Septembre 2020

Accueil Articles